Les conseils pour bien négocier son prêt immobilier
octobre 16, 2018

Comprendre les principes de la micro-entreprise

Multiples sont les raisons qui poussent un entrepreneur dans une société à devenir auto-entrepreneur. Certes, créer une micro-entreprise serait très avantageux. Toutefois, en termes juridiques, il importe de se faire guider et accompagner par une équipe d’experts comme Captain Contrat.

Les caractéristiques de la micro-entreprise

On considère une entreprise comme micro-entreprise si elle ne dispose que de 10 personnes au maximum. Par ce fait, son chiffre d’affaires annuel ou total ne doit pas dépasser 2 millions d’euros. Ainsi, on la distingue surtout dans le secteur du petit commerce, des services et de la construction. Cependant, il ne faut surtout pas confondre le régime micro-entreprise avec la très petite entreprise ou TPE.

Au fait, le micro-entrepreneur est actuellement connu sous l’appellation d’auto-entrepreneur. Il s’agit là d’un régime instauré par la loi de modernisation de l’économie impliquant toute personne physique disposant ou voulant créer une société individuelle. Cela concerne effectivement les activités commerciales, artisanales ou libérales. Un grand avantage pour l’auto-entrepreneur est l’allègement des formalités. Toutefois, les conditions du régime fiscal devront être remplies au préalable. C’est à ce niveau que beaucoup d’entrepreneurs ou micro-entrepreneurs se trouvent coincés. D’où, l’importance de faire appel à l’aide des professionnels dans le domaine.

Créer sa micro-entreprise et devenir micro-entrepreneur

Avec Captain contrat, le régime de micro-entreprise est beaucoup plus simplifié. Certes, il s’accompagne de moins de contraintes et de frais de départ dès même sa création. On peut dire alors qu’il s’agit là d’une société « classique ». Néanmoins, en dépit de cette simplicité, il faut bien effectuer les démarches précises. De plus, les règles régissant le régime et le statut de micro-entrepreneur doivent être suivies à la lettre.

Ainsi, les démarches de création se feront en 5 étapes. Premièrement, il faut faire une déclaration du début d’activité (identité, adresse de correspondance, adresse professionnelle, type d’activité, choix du régime fiscal et social ?).  Puis, il faut aussi faire le choix de la domiciliation. Par ailleurs, les obligations de formation sont à assurer avant même d’envisager la création. À part cela, comme toute entreprise, il est primordial de se faire assurer face à d’éventuels problèmes professionnels. Enfin, le respect des obligations comptables doit aussi être une priorité pour le micro-entrepreneur. C’est pourquoi, il vaut mieux séparer le compte en banque personnel et celui de la société. Ainsi, selon les besoins, il ne faut pas hésiter à contacter les experts de Captain contrat.